Développement de Bordeaux métropole : De l’urbanisation à l'extension du tramway

Alors que depuis tout juste deux ans, Bordeaux n'est plus qu'à deux petites heures de Paris, les bordelais, qu'ils soient girondins d'origine, ou néo-citadins, fuient le centre-ville. Vivre en périphérie, c'est profiter d'une certaine idée du calme. Pour cela, l'allongement des lignes de tramway est une véritable aubaine qui ne met plus la rue Sainte-Catherine et la Place des Quinconces qu'à quelques minutes d'une agglomération particulièrement prisée.

Un nouvel élan pour Bordeaux

Depuis l'été 2017 que la LGV a rapproché Paris de Bordeaux, le classement de la ville au patrimoine mondial de l'UNESCO, la rénovation des quais de la Garonne, l'intensification du réseau universitaire, l'enrichissement du tissu économique local et le développement du tourisme... Bordeaux est devenue la seconde ville la plus chère de France ! Une nouvelle qui, si elle ravit les investisseurs, contraint les locataires et primo-accédants à ouvrir leurs recherches sur la périphérie de la ville. Une ouverture vécue par tous comme une opportunité tant les biens de qualité y sont nombreux et à des prix relativement attractifs.

Du centre-ville de Bordeaux à la campagne

A moins d'une heure du bord de mer, à proximité immédiate de la quiétude des Landes, au Sud et du Médoc au nord, c'est l'ensemble de la région bordelaise qui exhibe une qualité de vie presque insolente.

Un grand chantier vers l'extra urbain

Si le tramway n'en finit plus de s'étendre dans la grande métropole, Bordeaux métropole et la région Nouvelle Aquitaine se lancent parallèlement dans un immense projet de RER métropolitain. Cette nouvelle forme de dessertes a aussi pour but de désenclaver l'accès à la ville et de faciliter les échanges sur l'ensemble de la région. Dotée d'une gare TGV, d'un aéroport international et entouré d'un réseau autoroutier de qualité, elle n'en finit pas, en multipliant ses atouts, de générer de l'attractivité. Une attractivité qui devrait encore s'intensifier avec la liaison LGV Bordeaux Bilbao qui ne mettrait plus l'Espagne qu'à 1h50 de la préfecture de Gironde !

Bordeaux 2030

Dans le cadre du développement de Bordeaux et de son plan de modernisation, "Bordeaux 2030", qui inclus, notamment le projet Bordeaux Euratlantique, c'est toute la grande agglomération qui est impactée de prés ou de loin. Bien que l'ensemble de la périphérie urbaine de la ville soit concernée, certaines villes telles que Bègles ou Floirac sont en passe de voir leur paysage totalement repensé. Là encore une aubaine tant pour les investisseurs immobiliers ou les primo-accédants qui trouvent dans ces villes de proximité des prix moins exorbitants que dans le centre historique de Bordeaux.

+13% d'ici 10 ans

Avec une prévision démographique de + 13% dans les 10 prochaines années, les projets immobiliers se multiplient tant dans la ville que dans sa périphérie. Si ce sont plusieurs milliers de m² de constructions neuves qui sont en cours, les aménagements urbains sont aussi pensés en parallèle. Par exemple, les villes de Bruges, du Bouscat, du Taillan Médoc ou des Eysines seront, dès la fin de cette année directement desservie par la future ligne D du tram. Ainsi ce sont quelques centaines de milliers de personnes qui transiteront chaque jour vers la place des Quinconces.

RÉSIDENCE BIGANOS

Biganos, Gironde

RÉSIDENCE PRINCIPALE, PINEL
A partir de 185 000,00 €

RÉSIDENCE LE HAILLAN

Le Haillan, Gironde

RÉSIDENCE PRINCIPALE, PINEL
A partir de 195 500,00 €

RÉSIDENCE BORDEAUX LAC

Bordeaux, Gironde

RÉSIDENCE PRINCIPALE, PINEL
A partir de 261 000,00 €